LA BALADE A JEAN CLAUDE


Toujours les mêmes, avec le sourire léger.

Les mollets souples

les lunettes, les mains dans les poches

MAIS, MAIS il faut bien regarder l’image je vois quelqu’un de nouveau .

Un petit effort il n’est pas seul

il est fier.

Il est dit que Nicole ne s’est pas arrêter pour faire………

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *